4 juin 1896 – Henry Ford conduit sa première voiture

Photo de Benoit Charette
Par Benoit Charette

C’est vers 4 heures du matin le 4 juin 1896 qu’Henry Ford termine sa première voiture qu’il baptise simplement le quadricycle. Il travaillait à l’époque comme ingénieur en chef pour la Edison Illuminating Company quand il a commencé à travailler sur le quadricycle. Sur appel à toute heure pour s’assurer que Detroit disposait d’un service d’électricité 24h / 24, Ford a pu utiliser son horaire de travail flexible pour expérimenter son projet – la construction d’une voiture sans chavaux avec un moteur à essence.

Son obsession pour le moteur à essence avait commencé lorsqu’il avait lu un article sur le sujet dans un numéro de novembre 1895 du magazine American Machinist. Le mois de mars suivant, un autre ingénieur de Detroit, Charles King, prit son propre véhicule construit à la main. Il était en bois et disposait d’un moteur quatre cylindres. Il pouvait parcourir une distance pouvant aller jusqu’à cinq milles à l’heure, ce qui alimentait le désir de Ford de construire un modèle à essence plus léger et plus rapide.

Comme il le ferait tout au long de sa carrière, Ford a utilisé ses pouvoirs considérables de motivation et d’organisation pour accomplir son travail. Il a recruté des amis – y compris King – et des assistants pour l’aider à concrétiser sa vision. Après des mois de travail et de nombreux revers, Ford était enfin prêt à tester sa création – une structure en métal léger équipée de quatre roues de vélo et propulsée par un moteur à essence deux cylindres et quatre chevaux – le matin de juin 4, 1896. Cependant, lorsque Ford et son assistant principal, James Bishop, tentèrent de sortir le quadricycle du hangar, ils découvrirent qu’il était trop large pour passer à travers la porte. Pour résoudre le problème, Ford a pris une hache contre le mur de briques du hangar, le brisant pour laisser de la place au véhicule.

Alors que Bishop suivait à vélo pour alerter les voitures et les piétons, Ford a conduit le quadricycle de 500 livres sur l’avenue Grand River de Détroit, en faisant le tour de trois grands axes routiers. Le quadricycle avait deux vitesses de conduite, pas de marche arrière, pas de freinage, une capacité de direction rudimentaire et un bouton de sonnette de porte, et il pouvait atteindre environ 20 milles à l’heure, dépassant facilement l’invention de King. Mis à part une panne sur Washington Boulevard due à un ressort défectueux, cette voiture était un succès et Ford était sur le point de devenir l’un des plus formidables succès de l’histoire du commerce américain.

 

L’article 4 juin 1896 – Henry Ford conduit sa première voiture est apparu en premier sur Benoit Charette.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de