30 ans de FAC à Chambly

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
30 ans de FAC à Chambly
La FAC est à l'origine du festival L'Art-Rue à Chambly. (Photo : courtoisie)

La Fondation pour les arts et la culture du bassin de Chambly (FAC) célébrera ses 30 ans, le 7 octobre au Pôle Culturel de Chambly. Un anniversaire qui se voudra une transition entre l’ancienne et la nouvelle garde culturelle du bassin de Chambly.

Cela fait 30 ans que la FAC promeut les arts et la culture, les artistes et les artisans du bassin de Chambly.

L’occasion était rêvée pour remercier tous les acteurs qui ont la réussite de cette organisation culturelle régionale portée à bout de bras depuis des années par des bénévoles.

Le vendredi 7 octobre, toutes les personnes sont invitées gratuitement à célébrer ce moment au Pôle culturel de Chambly. Seront invités pour l’occasion la voix montante du reggae et de l’afropop, Joyce N’Sana, révélation
Radio-Canada 2021-2022, avec ses quatre musiciens. Le spectacle débutera à 20 h et les places sont limitées. Pour y assister, il est nécessaire de réserver ses billets à compter du 23 septembre en s’inscrivant sur le site.

» Nous avons entre 120 et 150 membres, mais on a touché au fil du temps beaucoup plus d’artistes de tout horizon. » – Bruno Huissoud

On peut aussi se procurer les billets par téléphone et en personne à la billetterie du Théâtre des Deux Rives, 30, boulevard du Séminaire Nord, porte extérieure 3, du lundi au samedi de 10 h à 18 h. Les premiers arrivés seront les premiers servis.

En 30 ans, la FAC, c’est entre autres le Salon des arts et de la culture de Noël (SAC), réunissant plus de 175 exposants et 4000 visiteurs dans les serres de la Ferme Guyon, et de l’art urbain dans les rues de Chambly (L’Art-Rue). Le salon de la Ferme Guyon a été arrêté par la pandémie, comme beaucoup d’autres événements. « Cela n’aura pas lieu non plus cette année », de préciser Bruno Huissoud, président du conseil d’administration. En place depuis
13 ans, ils sont trois administrateurs remplis d’énergie qui tiennent à bout de bras cette organisation culturelle. Après 13 ans de mise en valeur de la culture locale, aidés par les villes desservies, soit Chambly, Carignan, Richelieu, Saint-Mathias-sur-Richelieu et les politiques, les trois membres d’un conseil d’administration qui devrait en compter cinq souhaitent passer le relais.

« Nous avons entre 120 et 150 membres, mais on a touché au fil du temps beaucoup plus d’artistes de tout horizon », explique M. Huissoud. Le président, qui est fier de présenter une organisation en pleine santé financière et organisationnelle, souhaite désormais laisser sa place. « Il y a plusieurs années que nous sommes trois à gérer l’organisation au sein du conseil d’administration, tout en organisant les différents événements. On gère tout. Par contre, tout ce que l’on fait répond aux attentes du public. Il y aurait une personne prête aujourd’hui à relever ce défi et à rassembler une équipe autour d’elle. »

L’organisation avait presque prévu ce 30e anniversaire comme l’ultime avant de tirer le rideau. Mais l’espoir renaît de voir la relève prendre en main la FAC. « On s’était dit que si la FAC ne continue pas, on a un budget de la fondation qui nous permettait d’organiser ce 30e anniversaire. Nous voulions redonner aux artistes par la même occasion. Je tiens à remercier la Ville de Chambly, qui nous a en plus offert la salle », de conclure M. Huissoud, qui attend toujours que la relève vienne à la rencontre du conseil d’administration, toujours présent afin de soumettre les différents postes disponibles.

Partager cet article