3 mai : Beaucoup d’argent injecté

Photo de Jean-Christophe Noël
Par Jean-Christophe Noël
3 mai : Beaucoup d’argent injecté
Situation en Montérégie des cas de la COVID-19 par ville le 3 mai. (Photo : Santé publique de la Montérégie)

Aujourd’hui, on dénombre 31 865 personnes infectées par la COVID-19 au Québec. Une augmentation de 2 209 personnes par rapport à hier. Ce sont 69 nouveaux décès qui ont été rapportés. Le bilan évolue à 2 205 morts dans la province. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 57 148 personnes qui sont atteintes du coronavirus. Les décès sont au nombre de 3 606 depuis le début de la pandémie.

Rappelons que le gouvernement du Québec fait relâche des points de presse le week-end.

Le dernier bilan de la Direction de santé publique de la Montérégie fait état de 3 733 cas dans la région. En tout, il y a 153 décès répertoriés en Montérégie.

En date du 3 mai, le nombre de cas par ville était celui-ci : Chambly 64 cas, Carignan 25 cas, Marieville 29 cas, Sainte-Angèle-de-Monnoir 13 cas et Saint-Césaire 16 cas, Saint-Mathias-sur-Richelieu 6 cas. À Richelieu et Rougemont, on dénombre moins de 5 cas.

Mesures fédérales

Aujourd’hui, lors de son point de presse, Justin Trudeau a annoncé un investissement de plus de 240 millions de dollars pour offrir des soins de santé en ligne. Ces nouvelles plateformes virtuelles viseront à rejoindre davantage de gens et à réduire la pression sur le système de santé.

Le premier ministre canadien a également mentionné un investissement de plus de 175 millions de dollars afin de soutenir la compagnie AbCellera. L’entreprise effectue des recherches sur la COVID-19 que M. Trudeau qualifie « de prometteuses. »

Par ailleurs, les familles canadiennes verront, en ce mois de mai, leur  Allocation canadienne pour enfants (ACE) bonifier. En ce sens, 300 dollars supplémentaires par enfant leur seront versés.

Justin Trudeau a également commenté l’interdiction de vendre, d’acheter, de transporter, d’importer ou d’utiliser des armes d’assaut de type militaire au pays. Du jour au lendemain, 1 500 modèles ont été proscrits au Canada afin de contrôler la violence armée.

Les résidants de la Montérégie qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires doivent composer en priorité, sans frais, le 450 644-4545 (utilisez l’indicatif régional de votre région au début du numéro) ou le 1 877 644-4545.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de