25 mars : deux nouveaux décès au Québec

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
25 mars : deux nouveaux décès au Québec
Point de presse de François Legault le 27 mars. (Photo : Courtoisie)

Aujourd’hui, le point de presse du premier ministre du Québec, François Legault, a fait état de 1339 personnes infectées par le coronavirus au Québec. Une augmentation de 326 personnes par rapport à hier. Deux nouveaux décès ont été rapportés portant le bilan à 6 morts au Québec. Au Canada, la situation augmente aussi. Ce sont 3290 personnes qui sont atteintes du coronavirus et 30 morts répertoriés.

Le Québec est la province qui reste la plus touchée par le coronavirus au Canada. Selon les autorités sanitaires, 60 % des cas dans la province sont des personnes qui ont voyagé.

M. Legault a voulu rassurer la population en indiquant que tout l’équipement médical nécessaire était disponible. « Nous avons eu quelques difficultés de distribution, mais on corrige ça. »

L’inquiétude porte sur les résidences pour personnes âgées. Trois d’entre elles sont touchées. M. Legault a rappelé que toutes les personnes sortant de ces établissements doivent être supervisées.

Le premier ministre a rappelé d’autre part aux visiteurs revenant de vacances, de respecter la période d’isolement de 14 jours.

Un message a été adressé aux propriétaires, qui louent leur logement, d’être compréhensif devant la situation et de concevoir qu’il puisse y avoir des retards dans les paiements des loyers.

Le gouvernement provincial essaie de trouver des solutions afin d’héberger dans des conditions sécuritaires les sans-abri.

« C’est la plus grosse bataille de notre vie. On va être fier de l’avoir gagnée », a conclu M. Legault.

Mesures fédérales

Une quarantaine obligatoire pour les voyageurs a été imposée par Ottawa. Des amendes très salées allant jusqu’à quatre ans d’emprisonnement pourraient être décidées.

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé aujourd’hui, qu’il y a déjà un million de personnes qui ont fait une demande à l’assurance emploi. Pour ceux qui n’en ont pas droit « la Chambre des communes a adopté un projet de loi ce matin qui est maintenant devant le Sénat. Ce n’est qu’un début. Cette loi permettra de bonifier l’allocation canadienne pour enfants, de retarder les remboursements pour les prêts de bourses, d’établir une prestation canadienne d’urgence de 2000 $ tous les mois pour 4 mois. Sont concernés : ceux qui ont perdu leurs emplois, les malades, ceux qui sont en quarantaine ou qui prennent soin de personnes dans cette situation, des personnes qui s’occupent de leurs d’enfants qui doivent rester à la maison ou d’aînés, ou encore les personnes qui gardent leur emploi, mais sans rémunération. »

Le premier ministre a indiqué que 10 000 personnes par jour étaient aujourd’hui dépistées.

Il a signalé également que des mesures seront bientôt prises pour aider les médias. « Les journalistes sont essentiels en période de crise. »

Pour les personnes qui ne travaillent plus, il sera possible de s’inscrire dans le programme de prestation de 2000 $ à partir du 6 avril sur un portail en ligne du gouvernement. Les premières sommes devraient être versées 10 jours après l’inscription.

Pour l’instant, M. Trudeau pense faciliter l’accès au crédit à tous.

Les résidants de la Montérégie qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires doivent composer en priorité, sans frais, le 450 644-4545 (utilisez l’indicatif régional de votre région au début du numéro) ou le 1 877 644-4545

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de