23 avril 1987 – Chrysler rachète Lamborghini

23 avril 1987 – Chrysler rachète Lamborghini

Ferruchio Lamborghini a fondé sa marque éponyme en 1963 après avoir fait fortune dans la vente de tracteurs et de climatiseur. Si la compagnie connaît le succès à ses débuts, les problèmes financiers vont arriver assez vite. Dès le début des années 70, les ventes sont à la baisse et le choc pétrolier de 1973 donne un dur coup. Dès 1974 , Ferruccio Lamborghini décide de vendre sa filière Trattori Lamborghini au groupe italien SAME, qui construit lui aussi des tracteurs.

Rapidement, Automobili Lamborghini se trouve également en difficultés, le développement de dernières automobiles s’en trouvant fortement ralenti. Ferruccio Lamborghini se voit dans l’obligation de trouver des investisseurs. Il entame ainsi des discussions avec l’un de ses amis, Georges-Henri Rossetti, un homme d’affaires suisse fortuné qui aboutissent à la cession de 51 % de la société pour 600 000 $. Il vendra l’autre 49% en 1974 à René Leimer, ami de Rossetti et se retire de la compagnie pour prendre sa retraite. En juillet 1980, les frères Mimram, entrepreneurs dans l’industrie alimentaire et passionnés de sportives de prestige, sont nommés à leur tour administrateurs de Lamborghini. Ils mettent en place un vaste programme de restructuration et injectent massivement des capitaux tandis que l’usine de Sant’Agata est réhabilitée. Les frères Mimran lancent également un appel international pour trouver de nouveaux ingénieurs et designers.  Ils prennent possession officiellement de l’entreprise en mai 1981.

Malgré de fort investissements et des résultats intéressants, les frères Mimram n’ont pas les reins assez solides pour supporter un tel fardeau financiers et vont finalement vendre à leur tour à Chrysler le 23 avril 1987. Chrysler payera 33 millions de dollars pour racheter Lamborghini. Avec Lee Iacocca à sa tête Chrysler réussi à remettre Lamborghini sur les rails et sera responsable du développement de la Diablo qui arrivera en 1990. La joie est de courte durée. En 1992, Chrysler juge que la compagnie est trop dispendieuse pour ce qu’elle rapporte et décide de vendre.

En février 1994, Chrysler a vendu Lamborghini à un groupe d’investisseurs basé en Indonésie du nom de Megatech dont fait Tommy Suharto, le fils du président Indonésien. Puis, en 1998, Volkswagen a pris possession de la marque. Aujourd’hui, Audi est cotée en tant que société mère. Lamborghini emploie plus de 830 personnes et a son siège à Sant’Agata Bolognese, en Italie. C’est grâce à Volkswagen que Lamborghini a retrouvé sa santé financière.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de