22 mars : fermeture des centres commerciaux

Photo de Frédéric Khalkhal
Par Frédéric Khalkhal
22 mars : fermeture des centres commerciaux
Le premier ministre François Legault. (Photo : archives)

Le point de presse du premier ministre du Québec aujourd’hui a fait état de 219 personnes infectées au coronavirus au Québec. Une augmentation de 38 personnes par rapport à hier. Au Canada, 1385 personnes ont été atteintes et 18 en sont mortes.

Encore aujourd’hui, le nombre de cas est en croissance et demain, M. Legault attend une forte augmentation du fait d’un plus grand nombre de tests. La province privilégie les tests à faire en ciblant les personnes qui reviennent de voyage et le personnel médical.

Une personne décédée hier avait été comptée parmi les décès attribuables au coronavirus. Cela a été démenti. Il y a donc à ce jour 4 personnes mortes de la COVID-19.

Fermeture des centres commerciaux

Après 10 jours de mesures prises par le gouvernement, M. Legault annonce à partir de ce soir minuit et jusqu’au 1 mai, la fermeture des centres commerciaux, des restaurants, des salons de coiffure et d’esthétisme : « Resteront ouverts les magasins alimentaires, les pharmacies et la Société des alcools du Québec (SAQ). » M. Roberge a précisé que pour la semaine du 6 avril, une liste d’activités à faire à la maison sera envoyée à tous les parents du primaire et du secondaire. « Ce seront des activités stimulantes et intéressantes. À partir du 30 mars, on pourra éventuellement permettre aux parents, mais avec beaucoup de prudence et uniquement sur invitation, de récupérer des affaires scolaires. Nous prioriserons les enfants qui ont des difficultés scolaires. »

Pas d’examen du ministère

En présence de Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et député de Chambly, M. Legault a officialisé la fermeture des écoles, cégeps, universités et services de garde jusqu’au 1 mai. À partir du 30 mars, le ministère de l’Éducation proposera des travaux à faire pour les enfants à la maison. « Des travaux qui ne sont pas obligatoires. Cette année, il n’y aura pas d’examen du ministère. Pour les cégeps et les universités, il y a déjà des cours en ligne. On va s’assurer que les étudiants finissent leur année scolaire.»

Les activités pédagogiques seront accessibles, notamment par la télévision publique, le Web et les outils numériques disponibles.

Ainsi, les parents et les élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire auront accès progressivement à des vidéos pédagogiques (ex. : capsule offerte par un enseignant) diffusées à la télévision publique, à une trousse en ligne de ressources élaborées par les partenaires (ex. : applications éducatives) et à des activités pédagogiques optionnelles proposées par le Ministère. Les élèves qui présentent des difficultés d’apprentissage pourront, quant à eux, bénéficier du soutien offert par des professionnels. Ils auront aussi accès à des services éducatifs complémentaires ainsi qu’aux outils technologiques adaptés à leurs besoins.

Quant aux élèves en formation professionnelle et en formation générale des adultes, ils pourront faire appel à des ressources déjà existantes en formation à distance, en ligne ou par téléphone pour poursuivre leurs apprentissages.

Hydro-Québec

Les retards de paiement auprès d’Hydro-Québec n’entraîneront pas des frais supplémentaires jusqu’à nouvel ordre.

Enfin, M. Legault demande aux personnes ayant des symptômes de ne pas mentir. « Dites la vérité, vous serez soigné! Pour le moment, nous avons le matériel nécessaire. Pour la suite, on compte sur des commandes faites auprès de sociétés québécoises pour des masques, ventilateurs et matériel afin de faire des tests. Nous travaillons aussi beaucoup avec le gouvernement fédéral qui, lui aussi, a fait des commandes.»

Au Canada, le gouvernement fédéral n’a pas pris de mesure coercitive pour l’instant. Au Québec, les services de police ont dû intervenir une dizaine de fois. Toutes les provinces ont déclaré maintenant l’état d’urgence sanitaire.

Les résidants de la Montérégie qui développent des symptômes de fièvre, toux ou difficultés respiratoires doivent composer en priorité, sans frais, le 450 644-4545 (utilisez l’indicatif régional de votre région au début du numéro) ou le 1 877 644-4545.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Boisclair Francine
Boisclair Francine
2 années

J’aimerais savoir de quel manière un propriétaire de salon de coiffure pourrait être aider