100 000 billets vendus : l’ascension de Philippe Laprise

Par Annabelle Baillargeon

RIRES. «Qui n’ose rien n’a rien.» L’humoriste Philippe Laprise l’a bien compris, lui qui s’est interdit de se dire «j’aurais donc dû». Une méthode qui fait ses preuves alors que le Chamblyen a reçu le 28 janvier, un billet platine pour la vente de 100 000

«Quand tu te dis "j’aurais donc dû", c’est que tu as eu peur de foncer. À l’adolescence, j’étais sur le break à cause de mon trouble du déficit de l’attention (TDAH) qui me gênait. À un moment, j’ai eu un déclic et je me suis dit que ce n’était pas vrai que j’aurais toujours peur. C’est là où je me suis fait cette promesse», confie l’humoriste.

Pour le Chamblyen, les 100 000 billets vendus ont une valeur bien significative. Cette réponse démontre qu’un lien de confiance s’est établi avec son public.

Récipiendaire de plusieurs prix dans les galas, le farceur voit les statuettes avec humilité. «Je n’ai jamais rien gagné à l’école et j’ai réussi quand même. Ce qui fait plaisir, c’est surtout tout l’amour que ces prix apportent. Ça nous donne l’énergie de continuer et ça me confirme que je suis à la bonne place», résume-t-il.

Briser les préjugés

Abordant le sujet du TDAH dans son spectacle, le comique souhaite briser les idées préconçues pour enrayer les préjugés et les jugements. Pour ce faire, il arrive à trouver du temps dans son agenda bien rempli pour rencontrer des élèves dans les écoles et promouvoir la persévérance.

«Je veux montrer qu’il est possible de réussir avec un TDAH. Les gens ont tendance à juger, mais lorsqu’on réalise qu’on peut réussir à faire ce qu’on voulait, ça permet d’enlever certaines étiquettes», croit-il.

Un Chamblyen à part entière

Installé à Chambly depuis près de sept ans, Philippe Laprise considère ce milieu de vie comme primordial. Il confie se sentir «de plus en plus Chamblyen».

«Je veux que Chambly rayonne parce qu’elle est extraordinaire», s’exclame-t-il. Ce dernier prend d’ailleurs soin d’encourager l’économie locale, en privilégiant des commerces de la région.

Sortir de sa zone de confort

L’humoriste de 40 ans multiplie les projets de toutes sortes. Présentement à la barre d’Humoriste sur demande à Z télé, de Le Challenge hockey RDS et d’ Histoires de sentiers à RDS, l’humoriste anime des concepts variés.

Une question de <I>feeling<I>; voilà comment l’humoriste choisit les projets auxquels il participe. «Il faut que ça colle avec ce que je fais, mais j’aime me mettre en danger. Ça me fait sentir vivant», déclare-t-il.

Avec encore plusieurs projets sur la table, Philippe Laprise poursuit la tournée de son spectacle Plus sexy que jamais jusqu’en mars 2017. Il sera de passage à l’Étoile Banque Nationale de Brossard le 9 mars, ainsi qu’au Théâtre des Deux Rives à Saint-Jean-sur-Richelieu le 12 mars.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires