Transformer le ouache en wow !

Transformer le ouache en wow !

Marie-Claude Blanchet et sa bande repartiront de plus belle avec leur émission Ouache! pour une deuxième saison.

Crédit photo : Courtoisie/Productions SPORT II

Les crottes de nez, les rats, l’urine et le vomi, la coscénariste de la série jeunesse Ouache!, Marie-Claude Blanchet, n’a pas peur des sujets tabous. La deuxième saison de l’émission de la comédienne originaire de Chambly sera de retour en ondes sur la chaîne Unis tv, dès le 6 septembre.

« Ça faisait longtemps que François Morin voulait faire quelque chose sur les crottes de nez, se rappelle en riant l’initiatrice du projet. Nous sommes partis de cette idée pour nous pencher sur ces sujets tabous. Dans l’émission, on essaie de convaincre l’un des trois personnages que ce n’est pas dégueulasse, en expliquant plutôt pourquoi ça existe. »

Dans cette fiction jeunesse, Marie-Claude Blanchet, François Morin et David Leblanc incarnent trois professeurs. Une bonne recherche est nécessaire pour construire les épisodes, qui sont d’une durée de 13 minutes.

« Nous sommes très chanceux et nous avons une grande fierté de pouvoir parler de sujets niaiseux », convient l’artiste.

Sur le plateau

Les trois diplômés de la même cohorte de l’école de Théâtre à Saint-Thérèse ont rencontré le diffuseur pour ce projet avant d’avoir trouvé une maison de production. « Nous avons fait les choses à l’envers, notre diffuseur aimait l’audace de ce projet et il nous a laissé la porte ouverte », lance Mme Blanchet.

Ouache! est tournée dans les locaux d’une ancienne garderie à Montréal, qui a laissé les lieux intacts. L’équipe s’est improvisé un studio dans ces locaux, qui étaient aménagés à merveille pour les besoins de l’histoire.

Même s’il s’agit de petits épisodes, la tâche pour la scénariste est colossale. Elle doit approfondir ses recherches elle-même, pour s’assurer de la véracité des informations qu’elle diffusera en ondes. Avec une petite équipe, les comédiens doivent apprendre beaucoup de textes. « On fait du 20 pages par jour. C’est du Fabienne Larouche », image-t-elle.

Pour les enfants

Pendant la création de Ouache!, les auteurs ciblent précisément les jeunes de 7 à 10 ans.

« Les enfants, c’est les meilleurs ! On sait toujours si c’est drôle ou pas. Ils sont spontanés et ils ne riront pas si ce n’est pas drôle », soutient Marie-Claude Blanchet.

« Nous sommes très chanceux et nous avons une grande fierté de pouvoir parler de sujets niaiseux. »
– Marie-Claude Blanchet

Les créateurs souhaitent tout de même intéresser les parents, pour qu’ils puissent partager ces moments de télé en famille.

Le trio œuvre aussi auprès de la compagnie de théâtre la Boîte à Gogosses. Ensemble, ils visitent les écoles pour présenter des spectacles inspirés de la série.

Honneurs

Cette année, l’équipe a été très surprise d’être en lice pour la meilleure série jeunesse au gala des prix Gémeaux. « Quand la productrice me l’a annoncé, je n’y croyais pas, je pensais qu’elle me faisait une blague. On niaisait toujours là-dessus sur le plateau ! C’est vraiment une belle reconnaissance », se réjouit la comédienne originaire de Chambly.

C’est d’ailleurs au Café-Théâtre qu’elle a chauffé les planches pour la première fois. « Quand j’étais jeune, j’étais tellement gênée que c’est une enseignante qui avait conseillé le théâtre à mes parents pour me sortir de mon cocon. Je suis finalement tombée en amour avec la scène », se remémore Marie-Claude Blanchet.

Ouache! sera diffusée dès le 6 septembre à 18 h 30 sur Unis tv.