Trafic de stupéfiants: Sept arrestations à Chambly

Trafic de stupéfiants: Sept arrestations à Chambly

Le conducteur se serait endormi.

Crédit photo : Archives

Cinq hommes et deux femmes ont été arrêtés le 11 octobre, entre 10 h et midi, à Chambly. Ces suspects feraient partie d’un réseau local de trafic de stupéfiants, selon la police.

Il s’agit de Christopher Tremblay, de Chambly, Amélie Pinard, de Carignan, Maxime Dubuc, de Marieville, Marc Gravel, de Saint-Jean-sur-Richelieu, Vanessa Roy-Laramée, de McMasterville, Martin Poirier de Longueuil et Jean-François Boivin de Montréal.

Marc Gravel, Maxime Dubuc et Amélie Pinard sont également accusés de trafic de métamphétamine et de cannabis. À ces charges, s’ajoutent celles d’être en possession de métamphétamine et d’avoir fait le trafic de résine de cannabis pour la jeune femme.

13
C’est le nombre de personnes qui ont été arrêtées pour trafic de stupéfiants depuis les deux dernières semaines.

Les suspects, qui ont entre 21 et 32 ans, ont comparu au palais de justice de Saint-Jean-sur-Richelieu le 12 octobre dernier.

Ils font face à des accusations de trafic de cocaïne et d’avoir comploté dans le but de faire du trafic de stupéfiants entre le 30 août et le 11 octobre.

Ils ont tous été libérés avec des conditions de remise en liberté.

Dix enquêteurs de la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent ont procédé à leur arrestation après trois mois de travail.

Rappelons que le 5 octobre dernier, six autres personnes, quatre hommes et deux femmes avaient été arrêtés pour trafic de stupéfiants dans le cadre de l’opération Maille à Chambly.

Celle-ci avait été menée avec l’aide du groupe d’intervention tactique de la Sûreté du Québec.

Dans les deux cas, l’enquête avait débuté grâce à de l’information obtenue par le public.

Au total, 13 personnes ont été arrêtées en lien avec le trafic de stupéfiants dans la région depuis les deux dernières semaines.