Pénurie d’EpiPen

Pénurie d’EpiPen

Crédit photo : archives

Santé Canada a indiqué, aujourd’hui (le 12 avril) une pénurie d’autoinjecteurs EpiPen (0,3 mg) et EpiPen Jr (0,15 mg) au Canada.

Pfizer Canada a avisé Santé Canada qu’il y a une pénurie actuelle d’auto-injecteurs EpiPen de 0,3 mg (DIN 00509558) et qu’il y aura probablement une pénurie future d’auto-injecteurs EpiPen Jr de 0,15 mg (DIN 00578657) à compter du 13 avril 2018.

« Une pénurie ne signifie pas nécessairement que les pharmacies ne disposent plus de stocks. Pour l’instant, l’entreprise indique qu’une quantité limitée des deux produits est toujours offerte et que les stocks restants sont soigneusement gérés à l’échelle nationale », indique Santé Canada.

Les auto-injecteurs EpiPen et EpiPen Jr servent à administrer d’urgence de l’adrénaline (épinéphrine) aux patients qui sont à risque d’avoir une réaction allergique potentiellement mortelle (anaphylaxie) ou qui ont des antécédents de telles réactions. Aucun autre auto-injecteur n’est actuellement offert sur le marché canadien.

Pfizer indique que les problèmes d’approvisionnement actuels sont attribuables à des retards dans les installations de fabrication.

Date de péremption

Santé Canada rappelle aux patients et aux soignants que la date de péremption des auto-injecteurs EpiPen est le dernier jour du mois indiqué sur l’emballage. À titre d’exemple, s’il est inscrit janvier sur l’emballage, la date de péremption du produit est le 31 janvier.

En général, on recommande aux gens d’avoir plusieurs auto-injecteurs comportant différentes dates de péremption pour ne pas se retrouver dans une situation où leur seul auto-injecteur est périmé. Toutefois, en raison de la pénurie, si vous avez une réaction anaphylactique et que vous n’avez qu’un auto-injecteur périmé, utilisez le produit périmé et appelez immédiatement le 9-1-1. Que le produit soit périmé ou non, vous devriez vous rendre à l’hôpital le plus près dès que possible après l’administration du produit, comme il est indiqué sur l’étiquette.

Les Canadiens sont invités à consulter le site penuriesdemedicamentscanada.ca ou à communiquer directement avec Pfizer pour obtenir l’information la plus récente au sujet de la pénurie et des dates prévues de réapprovisionnement. Les patients qui ont des questions ou des préoccupations à propos de la pénurie peuvent aussi s’adresser à un professionnel de la santé. (Source Santé Canada)