Contre l'agrandissement de l'école secondaire de Chambly

Publié le 20 septembre 2016

Je suis contre l'intégration des élèves de 4e et 5e secondaires à l'école secondaire de Chambly. J'aime le concept de middle school, une petite école qui permet aux jeunes de cheminer dans leurs études pour évoluer ensuite dans une grande école qui les préparera au cegep.

Notre école permet aux jeunes de devenir autonomes à leur rythme sans avoir des grands de 4e et 5e secondaires dans le décor. C'est une étape parfois difficile pour les jeunes de commencer le secondaire et l'école secondaire de Chambly  permet de bien faire cette transition.

Le fait que les jeunes doivent aller à Saint-Bruno pour dernières années n'est pas mauvais. Moi-même, j'ai fait mes 3e, 4e et 5e secondaires à André-Laurendeau (dans le temps c'était la même commission scolaire que Chambly) et j'ai pu me faire des amis venant d'un peu partout (Saint-Hubert, Saint-Basile, Saint-Bruno, etc.). Je n'ai jamais trouvé pénible de devoir prendre le bus, au contraire c'était un moment pour sociabiliser avec les autres.

Faire les 4e et 5e secondaires à Mont-Bruno, c'est prendre le bus matin et soir, comme quand on va au cégep. C'est apprendre à vivre dans une grande école…

Oui, il est vrai que pour les rencontres des parents, c'est plus loin, mais combien de parents passent leur temps sur la route pour le hockey et autres activités pour leurs enfants !? Combien de parents se présentent aux rencontres de toute façon? Croyez-moi, à partir de 3e secondaire, il y en a de moins en moins.

J'ai un fils qui est déjà passé par Mont-Bruno et un autre qui y sera l'an prochain.

Manon Barbeau, Chambly