Peut-on modifier le règlement sur le stationnement de nuit ?

Publié le 23 novembre 2016

M. le maire, J’aimerais être informée s’il y a eu des développements suite à ma question sur le stationnement de nuit à la séance du conseil municipal du 4 octobre dernier. Lors de cette séance, je vous ai fait part des désagréments occasionnés par l’absence de mesures d’accommodement afin de permettre le stationnement de nuit dans les rues de Chambly lorsqu’aucune opération de déneigement n’est prévue.

À l’opposé de plusieurs municipalités de la grande région métropolitaine, nous n’avons rien en place pour nous informer si le stationnement de nuit est toléré. Les changements climatiques font que les opérations de déneigement sont de plus en plus tardives et moins fréquentes et pourtant il est interdit de se stationner dans les rues la nuit en tout temps pendant plus de 5 mois de l’année.

Il est temps que la Ville de Chambly rejoigne le 21e siècle et s’adapte en conséquence! À l’heure où la majorité de vos citoyens possède un téléphone cellulaire, comment se fait-il que la Ville ne soit pas en mesure d’avertir ses citoyens en temps réel en cas d’opération de déneigement? À tout le moins vous pourriez installer une ligne téléphonique qui permettrait aux citoyens d’appeler afin de valider s’il est toléré de se stationner la nuit tout comme le fait la ville de Saint-Bruno-de-Montarville.

Votre argument pour ne pas mettre en place un système pour mieux servir vos citoyens en raison d’une exigence pour l’harmonisation des règles sur le territoire de la Régie intermunicipale de police Richelieu—Saint-Laurent est fallacieux. C’est faire insulte à l’intelligence de nos policiers et sous-estimer la capacité de la Régie à s’organiser et à les informer. Si un citoyen est en mesure d’appeler une ligne téléphonique pour savoir si le stationnement de nuit est toléré à Chambly, pourquoi un policier ne serait pas capable de le faire?

De plus, pour modifier la période d’interdiction afin de réduire cette dernière, c’est à la Ville à faire des représentations auprès des autres villes et municipalités de la MRC. Après tout, Chambly n’est-elle pas l'une des villes les plus importantes de la MRC? Ce serait le temps, M. le maire, que vous fassiez preuve de leadership dans ce dossier.

Doit-on en conclure qu’il s’agit d’un manque de volonté politique des élus? Ne serait-il pas temps que ceux-ci se souviennent que l’on est en 2016 !

Louise Simard, résidente de Chambly depuis plus de 20 ans