Une formule à revoir?

Denis Bélanger denis.belanger@tc.tc
Publié le 13 mai 2016

Austyn Hardie of the Halifax Mooseheads with the Memorial Cup after defeating the Portland Winterhawks , in the final of the 2013 Mastercard Memorial Cup at the Credit Union Centre on May 26, 2013 in Saskatoon, Saskatchewan. Al Charest/Calgary Sun/QMI Agency

©QMI AGENCY

Nous allons bientôt revivre une fois de plus le tournoi de la Coupe Memorial, qui confirme la suprématie canadienne du hockey junior majeur. Comme dans tout sport, la formule n'est pas parfaite. Trois équipes participantes auront durement gagné leur place en remportant le championnat de leur ligue (Québec, Ontario et l'Ouest). Mais la quatrième équipe remporte la palme en tant qu'équipe hôte.

J'ai un certain malaise avec le concept. L'équipe hôte est qualifiée en vertu des qualités de vendeur de leur organisation qui a su convaincre les dirigeants de la Ligue à l'organisation de la Coupe Memorial. Il n'y a aucun mérite sur le plan hockey. De plus, l'équipe hôte peut avoir un certain avantage si elle est éliminée avant la finale de sa ligue. Contrairement aux trois autres équipes championnes, l'hôtesse a bénéficié d'une période de repos. J'étais bien content pour les Cataractes de Shawinigan quand ils ont gagné la Coupe Memorial en 2012. La formation de la Mauricie avait toutefois été éliminée en deuxième ronde.

Évidemment, des fois l'équipe hôte gagne le championnat ou se rend en finale, et une participation au tournoi est ainsi plus méritée. L'an dernier, Québec était l'hôte et avait tout de même été en finale. Quand l'équipe hôte remporte le championnat de sa ligue, l'autre finaliste obtient son billet pour le tournoi. Ça aussi c'est mérité. En 2006, les Remparts de Québec avaient perdu la finale du circuit Courteau contre les Wildcats de  Moncton. Mais les Diables rouges ont pris leur revanche en battant les Wildcats à Moncton lors de la  Coupe Memorial.

J'ai deux idées pour attribuer la quatrième place au tournoi. On pourrait automatiquement accorder la place à l'équipe finaliste perdante de la ligue cette année-là qui accueille le tournoi.  Mais je préfère l'autre idée, soit donner un laissez-passer automatique à l'équipe de la Ligue hôte qui a remporté la saison régulière. C'est beaucoup plus mérité comme participation. Mais le gros problème se situe sur le plan du marketing. Si l'équipe de la Ville hôtesse est absente du tournoi, les ventes de billets risquent d'être désastreuses.

Au cours des 20 dernières années, six équipes hôtes ont remporté la Coupe Memorial, mais seulement deux d'entre elles avaient remporté le championnat de leur ligue respective. Deux autres ont été éliminées en deuxième ronde, une en troisième, tandis que la dernière s'est rendue au moins en finale.

Prédictions troisième ronde

Nous aurons droit cette année à une finale de la Coupe Stanley entre les Blues de Saint-Louis et les Penguins de Pittsburgh. Les Blues élimineront les Sharks en sept matchs tandis que les Penguins gagneront en six contre le Lightning de Tampa Bay.