Olivier Chalifour est de retour

Olivier Chalifour est de retour

Le gardien de but Olivier Chalifour est de retour à Chambly après un séjour dans la LHJMQ.

Crédit photo : Sarah-Maud Demers

Le gardien de but Olivier Chalifour revient au bercail. Celui qui a enfilé le maillot des Forts dès sa saison inaugurale renouera avec les partisans chamblyens après un séjour avec les Remparts de Québec.

C’est ce qu’a annoncé le directeur général des Forts, Dominic Boucher, sur le site internet de l’équipe.

L’an dernier, comme titulaire avec les Forts, Chalifour a cumulé une fiche de 16 victoires, 17 défaites et 2 revers en prolongation. En 39 rencontres devant la cage des Chamblyens, il a conservé une moyenne de buts alloués de 5,11 et une moyenne d’efficacité de 0,857.

« Je suis très fier et j’ai hâte de jouer avec les Forts 2.0, a indiqué le portier de 19 ans. Je pourrai revenir à la maison et c’est à Chambly que j’aimerais maintenant concentrer toutes mes énergies. La nouvelle énergie que nous sentons avec les Forts depuis le mois d’octobre est un des éléments importants dans mon enthousiasme pour mon retour. »

Chalifour rejoint Jonathan Cournoyer et Hugo Duteau chez le personnel des gardiens des Forts.

« Je suis très fier et j’ai hâte de jouer avec les Forts 2.0. »
– Olivier Chalifour

Remparts

Depuis le début de la campagne, Chalifour portait les couleurs des Remparts de Québec, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le cerbère originaire de Varennes a été d’office pour six rencontres avec les Diables rouges, conservant une moyenne de buts alloués de 2,87 et un pourcentage d’efficacité de 0,891.

Il partageait le boulot d’auxiliaire avec le gardien néo-écossais, Oliver Troop, qui a lui aussi vu son séjour à Québec prendre fin. L’Américain Dominik Tmej s’était aussi joint au ménage à trois devant le filet des Remparts, mais a été libéré.

Pour combler ces trois départs, le directeur général et entraîneur-chef de la formation de la Capitale-Nationale, Philippe Boucher, a fait l’acquisition du vétéran portier, Antoine Samuel, du Drakkar de Baie-Comeau.

Joueurs du mois

Par ailleurs, deux joueurs des Forts sont parvenus à mettre la main sur l’une des trois étoiles du mois de décembre de la Ligue de hockey junior AAA du Québec.

Le capitaine de la formation chamblyenne, William Leclerc, a récolté la première étoile du mois.

En huit duels dans l’uniforme bleu et vert, Leclerc a fait vibrer les cordages à neuf reprises tout en se faisant complices de 16 buts de ses coéquipiers, pour un total de 25 points. Il a aussi conservé une fiche de +8 durant la même période.

Ces statistiques permettent de gonfler son total de points à 72 en 27 parties. À la fin du mois de décembre, Leclerc se classait au quatrième rang des meilleurs marqueurs de la ligue et deuxième pour la moyenne de points par match.

La deuxième étoile a été quant à elle accordée à l’attaquant recrue Anthony Imbeault. Il s’agit du deuxième honneur pour Imbeault en autant de mois.

L’ailier de 17 ans a engraissé sa fiche de 15 points, 6 buts et 9 mentions d’assistance, en six parties en décembre.

Depuis le début de la saison, Anthony Imbeault a inscrit 20 filets et récolté 33 passes, pour 53 points en 30 rencontres, bon pour le 15e rang au classement général. Il est d’ailleurs le seul joueur né en 2000 dans le top 50 des meilleurs marqueurs de la ligue.

Forts

Avant le duel des Forts contre les Inouk au Centre sportif Robert-Lebel, la troupe de Gianni Cantini affichait un dossier de 13 victoires, 19 défaites et deux revers en prolongation. Ses 28 points lui permettaient de tenir bon au quatrième rang de la division Martin St-Louis.

Durant le Tournoi pee-wee de Chambly, les Forts seront sur la route, avec des face-à-face contre Valleyfield, Saint-Lazare et Gatineau. Les Chamblyens seront de retour à la maison le 25 janvier, alors qu’ils accueillent les hommes de Pierre Pétroni, le Collège Français de Longueuil.