Pierre Moreau en congé forcé pour quelques jours

Publié le 2 février 2016

Pierre Moreau.

©La Presse Canadienne

POLITIQUE. Le ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Pierre Moreau, sera en congé forcé pour quelques jours, a annoncé son cabinet lundi soir.

M. Moreau a reçu lundi son congé de l’hôpital, lui qui avait dû quitter le Salon rouge de l’Assemblée nationale en ambulance jeudi dernier, juste avant l’annonce du remaniement ministériel par le premier ministre Philippe Couillard. Il n’avait donc pas pu être assermenté devant public, mais l’avait fait en privé avant de subir des examens médicaux.

L’attaché politique de M. Moreau avait indiqué jeudi que le ministre avait subi une chute de pression. Son cabinet a laissé savoir lundi que M. Moreau «prendra du repos au cours des prochains jours, puis reprendra ses activités progressivement».

Selon le quotidien La Presse, Pierre Moreau a subi «une batterie de tests».

Avant d’être muté à l’Éducation, Pierre Moreau cumulait les fonctions de ministre des Affaires municipales et de la Sécurité publique, ce dernier poste ayant été libéré par le départ en congé de maladie de la députée Lise Thériault.

Sous le gouvernement de Jean Charest, M. Moreau a aussi été ministre des Transports, des Affaires intergouvernementales et de la Francophonie canadienne, ainsi que le ministre responsable de la Réforme des institutions démocratiques et de l'Accès à l'information.

Pierre Moreau, qui a été élu député de Châteauguay pour la première fois en 2003, était l'un des adversaires de Philippe Couillard lors de la course à la direction du Parti libéral du Québec en 2013.

TC Media