Le ministre interdit le virage à droite

Le ministre interdit le virage à droite

Une interdiction de virage à droite est désormais en vigueur sur la route 116 vers le boulevard du Millénaire.

Crédit photo : courtoisie

Route 116 à Saint-Basile-le-Grand

Après l’accident qui avait couté la vie d’un piéton à Saint-Basile le 12 janvier, le ministère des Transports interdit le virage à droite au feu rouge de la route 116 et du boulevard du Millénaire.

La grogne de la population avait atteint son paroxysme après le nouvel accident mortel à Saint-Basile-le-Grand à l’intersection de la route 116 et du boulevard du Millénaire. Alors que les autorités, les députés et la population de la région avaient déjà tiré le signal d’alarme sur la dangerausité de l’endroit depuis plusieurs années, aucune mesure n’avait été prise.

Aujourd’hui, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a installé un panneau interdisant aiux automobiliste de tourner à droite sur du Millénaire lorsqu’ils circulent sur la route 116. Le député de Chambly Jean-François Roberge salue l’intervention du ministre Fortin, mais réclame des actions supplémentaires.
«Je trouve désolant qu’il faille attendre un événement aussi horrible avant que le MTQ intervienne, mais je suis soulagé de savoir que cette intersection est plus sécuritaire, affirme le député. Sur les trois intersections (sur le territoire de Saint-Basile), un meilleur éclairage permettant aux automobilistes de mieux voir les piétons serait le bienvenu.

À l’intersection Montée des Trinitaires/ Route 116, il n’y a toujours pas d’interdiction de tourner à droite au feu rouge. C’est le dernier endroit sur la Route 116 à Saint-Basile-le-Grand où une telle signalisation n’existe pas. »
De son côté, la député de Montarville Nathalie Roy, abonde dans le sens de son collègue à la Coalition Avenir Québec (CAQ).
« Nous travaillons depuis des mois, voire des années, pour rendre les intersections de la 116 plus sécuritaires et protéger nos citoyens. Je suis heureuse de voir que le gouvernement a enfin décidé d’agir pour l’intersection du boulevard du Millénaire mais le travail n’est pas terminé. D’autres mesures doivent être mises en place si on veut éviter d’autres tragédies. »

« Je trouve désolant qu’il faille attendre un événement aussi horrible avant que le MTQ intervienne, mais je suis soulagé de savoir que cette intersection est plus sécuritaire. » – Jean-François Roberge

M. Roberge pointe également du doigt le temps de traverse, nettement insuffisant, pour les cyclistes à l’intersection Boucherville/ Route 116. « La grande majorité des cyclistes qui traversent cette intersection, surtout les plus jeunes, le font en marchant à côté de leur vélo. Dans ce contexte, les 20 secondes qui leurs sont allouées pour traverser sont nettement insuffisantes». C’est d’ailleurs à cette intersection qu’est survenu l’accident tragique ayant coûté la vie à la jeune Grandbasilose Julianne Riendeau en 2015.
À la suite d’une rencontre entre le ministre et M. Roberge, le député espère plus. « Le ministre s’est montré sensible et ouvert à de nouvelles interventions pour sécuriser cette portion de la Route 116. J’espère maintenant que cette bonne volonté se traduira en actions concrètes et rapides », conclut le député.

Plusieurs accidents
Rappelons que le 17 août dernier, une adolescente de 17 ans était happée à mort sur le boulevard du Millénaire, à proximité de la route 116. En septembre 2012, une jeune fille de 14 ans subissait le même sort, cette fois en traversant à un passage piétonnier, au coin de la montée des Trinitaires et du boulevard Sir-Wilfrid-Laurier.
En 2014, lors du premier budget participatif de Saint-Basile, la Ville avait appuyé un projet citoyen qui voulait sécuriser le passage pour piétons de la 116. Le MTQ n’a pas accepté l’initiative.