Les candidats débattent des enjeux locaux

Les candidats débattent des enjeux locaux

Les candidats qui ont accepté l’invitation de la CCIBC.

ÉLECTIONS. Le ton était cordial et l’ambiance légère au panel électoral des candidats de Beloeil-Chambly, organisé par la Chambre de commerce et d’industrie du Bassin de Chambly (CCIBC) au Fourquet Fourchette le 8 octobre.

Autour de la table se trouvaient le député sortant néodémocrate Matthew Dubé, la libérale Karine Desjarfins, le candidat libertarien Michael Maher, le bloquiste Yves Lessard et le candidat du parti vert, Fodé Kerfalla Yansané. Seul le candidat conservateur, Claude Chalhoub, brillait par son absence.

Michael Maher a profité de l’occasion pour faire rigoler l’assistance. « Je remercie la chambre de commerce de laisser une place aux plus petits partis. À moins d’une intervention du Saint-Esprit, ça m’étonnerait que vous me revoyiez de sitôt », a lancé d’entrée de jeu le candidat, sous les nombreux éclats de rire provenant de la salle.

Sur un ton plus sérieux, son homologue libérale a souligné l’importance de ces événements locaux. Elle mentionne qu’il est souvent difficile pour les candidats qui se trouvent à proximité de Montréal de faire ressortir ses idées.

Des enjeux chamblyens

Présent à ce dîner-causerie, le maire de Chambly a souligné au passage le travail de M. Dubé au cours des quatre dernières années et a félicité le député sortant pour les actions posées au cours de son mandat.

« Les gens de Chambly seront les deuxièmes plus affectés avec Longueuil par le péage sur le pont Champlain. J’ai seulement entendu la position de M. Dubé. Que comptez-vous faire à ce sujet », a interrogé M. Lavoie.

Si un gouvernement NPD s’oppose au péage, le Bloc et le parti Libéral sont sur la même longueur d’onde.

« Les travaux coûteront beaucoup plus cher, car il faudra soulever le pont pour laisser passer les gros bateaux pour desservir l’Ontario. On ne paiera pas plus cher pour un transport qui va ailleurs », a soutenu M. Lessard.

La question des paiements versés en remplacement d’impôts aux municipalités ayant un site historique sur leur territoire a été soulevée. La candidate libérale a appuyé M. Dubé sur le dépôt d’un projet de loi pour imposer une évaluation indépendante de ces sites.