Le Boisé du Parchemin se refait une beauté

Le Boisé du Parchemin se refait une beauté

Vicky Simms a trouvé des matériaux de construction en se promenant dans le Boisé du Parchemin.

ENVIRONNEMENT. Des matériaux de construction, des bouteilles d’eau vides et des emballages d’aliments jaugent le sol du Boisé du Parchemin à Carignan. Petits et grands sont invités à participer à une corvée de nettoyage, le 29 avril, de 10h à 12h.

L’organisatrice de l’événement, Vicky Simms, a entrepris cette initiative il y a quatre ans. Elle a eu l’idée d’organiser cette nouvelle activité de quartier lorsqu’elle a constaté que la Ville de Carignan avait établi une fin de semaine pour la corvée printanière.

« Quand on suggère aux gens de faire une corvée, ils vont la reporter. Toutefois, si on leur indique un moment précis, les gens vont plus avoir tendance à participer », mentionne Mme Simms.

Alors que par les années précédentes au maximum une dizaine de citoyens s’étaient déplacés, Vicky Simms a déjà reçu 25 confirmations cette année. Son objectif est de créer une forte mobilisation citoyenne en regroupant plus d’une quarantaine de résidents.

« Ce parc-là appartient à tous alors c’est à nous de s’en occuper, affirme-t-elle. Si chaque personne a le réflexe de ramasser un ou deux déchets quand elle est là, on n’aura plus besoin de faire de corvée. »

Activité familiale

Vicky Simms invite les personnes de tous les âges à participer à cette activité que ce soit pendant 15 minutes ou plus longtemps. Selon elle, il s’agit d’un bon moment pour sensibiliser les enfants à l’importance de protéger l’environnement.

« Il faut responsabiliser les jeunes aujourd’hui. C’est beaucoup plus facile pour un jeune d’adopter un nouveau comportement que pour un adulte de changer le sien », indique Mme Simms.

Elle a notamment remarqué que les jeunes s’installent dans le boisé et y laisse certains de leurs effets personnels, comme des serviettes et des bouteilles de bière. Certains font même des feux et elle mentionne que cela peut être dangereux.

Projet à venir

À long terme, l’organisatrice aimerait que cet événement devienne plus interactif. Elle a notamment songé à inviter des experts qui pourraient en apprendre davantage aux citoyens sur la biodiversité ou l’entretien d’un boisé, par exemple.

Vicky Simms croit aussi que ce serait une bonne occasion pour les organismes environnementaux de venir discuter de leur travail.

Actuellement, Mme Simms fournit les gants, les sacs de poubelles et des collations. Les citoyens sont attendus près de la cour arrière de l’école du Parchemin. Les enfants doivent être accompagnés d’un parent. L’activité sera remise au lendemain en cas de pluie.

Pour confirmer votre présence: nettoyageparchemin@outlook.com