La mémoire de Jean-Guy Bellemare honorée

La mémoire de Jean-Guy Bellemare honorée

Les Castors de Marieville en action

Le coup d’envoi des parties hors concours de football scolaire a été lancé le 9 mai sous la forme d’un hommage bien spécial à l’entraîneur Jean-Guy Bellemare, décédé l’année dernière.

Les Griffons de Saint-Césaire cadet et les Castors de Marieville juvéniles ont disputé leurs premiers matchs sur le terrain de l’école secondaire Mgr Euclide-Théberge de Marieville. Ces parties ont permis aux nouveaux venus de fourbir leurs armes en vue de la prochaine saison qui débutera à l’automne.

L’état-major des Castors a d’ailleurs profité de cette première journée d’activités pour tenir une cérémonie protocolaire en mémoire de M. Bellemare, qui a beaucoup donné au football. Sa mémoire sera maintenue en vie, avec la salle qui a été baptisée en son honneur.

«Il était primordial pour nous d’honorer le travail de Jean-Guy. Il a été un mentor pour plusieurs. Je l’ai connu alors que je n’avais que 12 ans. J’ai joué au football et au touch football pour lui. J’ai aussi joué à la balle avec lui jusqu’à l’âge de 50 ans. Il a tellement donné pour le sport à Marieville qu’on lui devait bien ce retour d’ascenseur», a mentionné Serge Leduc, ancien entraineur au football et enseignant en éducation physique à Marieville.

L’épouse de Jean-Guy Bellemare était présente lors du dévoilement de la plaque commémorative qui a été installée à l’entrée du vestiaire des Castors.

«Je suis très touché par ce geste. Jean-Guy a beaucoup fait pour le football. Sa grande motivation était que les jeunes fassent du sport certes, mais qu’ils réussissent leurs études. Il était heureux de voir les jeunes poursuivre le football, même après leur passage au secondaire. Son plus beau cadeau était de les revoir une fois devenus adultes et de se faire lancer: Salut Coach! Je peux vous dire que là où il est aujourd’hui, il doit être très content», a lancé émue Mme Bellemare.

Jean-Guy Bellemare laisse donc un important héritage dans la communauté.

«Il y a deux personnes à Marieville qui ont laissé leur marque dans le sport à Marieville : Julien Beauregard et Jean-Guy Bellemare. Ces gars-là sont des monuments qui auront su inculquer à des générations de jeunes l’amour du sport. Julien Beauregard a un aréna qui porte son nom et aujourd’hui, c’est Jean-Guy qui sort à son tour de l’anonymat avec son nom qui sera maintenant associé aux Castors de Marieville», conclut Serge Leduc.