Jacob Garon-Landry s’amène à Chambly

Jacob Garon-Landry s’amène à Chambly

Jacob Garon-Landry, alors avec les Inouk

Crédit photo : Xavier Demers

Le nouveau directeur général des Forts de Chambly, Dominic Boucher, n’a pas mis de temps à bouger. Moins d’une semaine après son entrée en poste, il a effectué une transaction incluant deux défenseurs avec son homologue des Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon, Martin Brousseau.

Les Forts ont envoyé l’arrière Nathan Tremblay et un choix de 7e ronde en 2019 à la formation de Lanaudière en retour de Jacob Garon-Landry et des sélections au 1er tour en 2018 et au 2e tour en 2019. Boucher décrit sa nouvelle acquisition comme un défenseur qui aime transporter la rondelle et apporter de l’offensive avec son bon lancer.

« C’est un joueur de 20 ans avec beaucoup d’expérience dans la ligue, a affirmé le directeur général. Il va apporter une stabilité en défensive. J’ai aussi obtenu des choix au repêchage, puisque nous n’avions plus beaucoup de choix pour l’an prochain. »

Garon-Landry a 89 parties d’expérience dans la Ligue de hockey junior AAA avec les Montagnards, les Inouk de Granby et les Cougars de Sherbrooke.

Les partisans des Forts se souviendront peut-être plus de son passage avec les Inouk, avec lesquels il a disputé les deux dernières saisons. En dix parties contre les Forts, le défenseur s’est inscrit à la feuille de pointage à neuf reprises, touchant la cible trois fois.

Le défenseur de 20 ans était passé de Granby à Saint-Gabriel-de-Brandon durant la saison morte.

Entre-temps, il a aussi porté les couleurs de trois formations de la LHJMQ, le Titan d’Acadie-Bathurst, le Drakkar de Baie-Comeau et les Olympiques de Gatineau, pour une trentaine de matchs.

Tremblay en était pour sa part à sa deuxième campagne avec Chambly, après un séjour de deux ans avec les Foreurs de Val-d’Or. En 38 matchs dans l’uniforme bleu et vert, l’arrière originaire de Saint-Charles-Borromée a inscrit 26 points, dont six buts.

Il avait joint l’organisation chamblyenne en début de saison l’an dernier, après avoir été libéré par les Foreurs. Chambly avait acquis ses droits des Cobras de Terrebonne, en retour d’un choix de 3e ronde.

Le retour du « Shaw »

Un des favoris de la foule est de retour au bercail.

Les Forts ont aussi annoncé le rapatriement du fougueux attaquant Nataniel Shaw.
Shaw a passé sa première année junior dans le giron de la formation chamblyenne, purgeant 212 minutes au cachot en 65 parties avec les Forts.

«  Nous avons besoin d’un gars d’énergie pour amener de l’émotion dans une équipe qui n’en avait plus beaucoup, a déclaré Dominic Boucher. Nous avons besoin d’offrir un bon spectacle aux partisans et je crois que sa fougue sera contagieuse. »

L’agitateur avait pris le chemin de Montréal-Est la saison dernière dans une transaction qui avait amené Jacob Jacques à Chambly.

L’attaquant montréalais avait été de la toute première édition des Forts de Chambly en 2015-16. Le hockeyeur de 19 ans avait participé au camp ouvert des Forts et s’était taillé une place avec la formation.

Ballotage

Les Forts ont aussi réclamé au ballotage le défenseur Olivier Lavallée, des Montagnards de Saint-Gabriel-de-Brandon.

Lavallée, originaire de Cowansville, a joué quatre parties dans la ligue avec les Montagnards et les Panthères de Saint-Jérôme.

« C’est un défenseur assez polyvalent, capable de jouer dans les deux sens de la patinoire, qui ne prend pas trop de risques avec une bonne vision de jeu », a-t-il affirmé.

Garon-Landry et Shaw devraient avoir joint l’équipe pour les deux parties de la fin de semaine dernière.