Deux citoyennes frappées à Chambly


Publié le 5 avril 2017

La Régie de police Richelieu-Saint-Laurent rappelle de redoubler de prudence envers les piétons.

©TC Media - Archives

ACCIDENT. En deux jours, deux piétons ont été percutés par une voiture sur le boulevard Fréchette à Chambly.

Le 2 avril, vers 16h35, une dame s’est fait frapper par une auto à l’angle de la rue Kennery. « Sur le coup, la victime a cru qu’elle n’avait que de petites blessures. Le conducteur et elle n’ont pas échangé leurs coordonnées. Finalement, elle s’est fracturé le péroné », explique le porte-parole de la Régie intermunicipale de police Richelieu–Saint-Laurent, Pierre Tremblay.

La police a retrouvé le conducteur quelques jours après l’incident, afin que la victime puisse compléter la paperasse pour obtenir ses indemnités avec la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ).

« Cette histoire nous démontre qu’il est toujours important d’échanger nos coordonnées », ajoute le sergent Tremblay.

Un autre cas

Deux jours plus tard, vers 6h09, le 4 avril, une autre citoyenne a aussi été frappée par une voiture à l’angle des boulevards Franquet et Fréchette. La piétonne n’a subi pour sa part que des blessures mineures.

« Avec le beau temps, les gens sont plus enclins à sortir. On rappelle aux conducteurs d’être plus prudents et d’être plus sensibles aux usagers de la route qui sont vulnérables, comme les piétons. Il faut redoubler de prudence », ajoute le porte-parole de la Régie.

Une opération nationale concertée pour sensibiliser à la protection des usagers vulnérables sera lancée dans la province du 12 au 19 mai. Les déplacements à pied sont de plus en plus nombreux, selon la police, ce qui augmente par le fait même le danger.