Départ difficile pour les Castors

Départ difficile pour les Castors

Les Castors de Marieville en action

Les Castors de Marieville juvéniles de l’école secondaire Mgr Euclide-Théberge de Marieville ont frappé un mur à leur match d’ouverture du 5 septembre. Le manque de joueurs et la canicule persistante ont eu raison de l’équipe qui a déclaré forfait au débu

Pourtant, les hommes de Jean Lacaille avaient chèrement défendu leur peau avant de tomber au combat.

«Incommodé par la chaleur et la fatigue accumulée par les joueurs surtaxés, le risque de blessures était trop élevé. Nous avons d’un commun accord convenu avec l’autre équipe d’arrêter le match », poursuit Lacaille.

Avec seulement vingt joueurs en uniforme, dont quatre qui sont tombés au combat en première demie, les Castors n’avaient plus assez d’effectifs pour poursuivre le match. Le porteur de ballon Vincent Sorel s’est disloqué l’épaule. Sa saison est terminée.

«Je lève mon chapeau à ceux qui se sont présentés. On ne s’est pas fait déclasser. Le rendement des joueurs m’a surpris, car la moitié des gars de notre équipe n’ont même pas une année complète d’expérience», lance Jean Lacaille. 

Malgré la défaite, l’entraîneur demeure positif. La première demie du match lui a permis de constater qu’à force égale, son équipe est en mesure de compétitionner. Le manque d’effectif criant a forcé le personnel entraîneur à faire des pieds et des mains pour convaincre les jeunes de l’école de joindre l’équipe.

«C’est un début de saison difficile. Les jeunes semblent moins passionnés. Il nous manque encore 4 à 6 joueurs pour assurer une profondeur à l’équipe. Avec ça, on pourra protéger le fort», conclut Jean Lacaille.

Le prochain match des Castors à Marieville a lieu ce samedi 12 septembre à 13 h 30 contre Armand-Racicot.