De l’Arsenal au Carabins en passant par la victoire

De l’Arsenal au Carabins en passant par la victoire

Trois joueuses de Chambly ont participé à la victoire des Carabins au championnat canadien de soccer féminin universitaire. (Photo : courtoisie)

Les Carabins de l’Université de Montréal ont remporté le championnat canadien de soccer féminin universitaire qui se tenait à Winnipeg du 9 au 12 novembre, en battant les Capers du Cap Breton au compte de 1-0 en finale, après avoir préalablement battu Trinity Western de la ligue de l’Ouest, par le pointage de 5-0 en demi-finale.

Trois joueuses de Chambly ayant fait leurs premiers pas avec l’Arsenal faisaient partie du onze partant des bleues. Alors que Mélissa Proulx n’a pas quitté le terrain de toute la compétition, Claudia Dubé-Trempe a été nommée sur l’équipe d’étoiles du tournoi. Enfin, Catherine Proulx, en plus d’avoir été nommée joueuse du match de la finale, ayant marqué le seul but, a également trouvé une place sur l’équipe d’étoiles.

En tête de Proulx

L’attaquante Catherine Proulx a marqué le seul but du match à la 43 minute de jeu pour aider les Carabins de Montréal à remporter le premier trophée commémoratif Gladys Bean de leur histoire grâce à une victoire de 1-0 sur les Capers du Cap-Breton en finale du championnat de soccer féminin de U SPORTS qui prenait fin dimanche après-midi à l’Université du Manitoba.

Les Carabins avaient été établies sixièmes favorites à l’aube du tournoi national après avoir décroché la médaille d’argent sur le circuit du RSEQ. De leur côté, les Capers avaient été semées quatrièmes après avoir mérité la bannière dans l’Atlantique et étaient à la recherche d’un deuxième titre de U SPORTS, elles qui avaient soulevé le trophée Gladys Bean en 2007.

Jeu blanc de la gardienne

La gardienne Claudia Dubé-Trempe a effectué trois arrêts en finale pour enregistrer son troisième jeu blanc en autant de parties à Winnipeg, elle qui avait aidé les siennes à vaincre Guelph 1-0 en prolongation jeudi et Trinity Western 5-0 en demi-finale, samedi.

À l’autre bout du terrain, Lysianne Trottier a elle aussi repoussé trois ballons. Proulx fut la seule à parvenir à déjouer la portière du Cap-Breton, à la faveur d’un rebond.

« Je suis tellement fier des filles et de ce qu’elles ont accompli cette année, non seulement leur performance au championnat canadien, mais aussi l’environnement qu’elles ont créé et leur croyance en leur moyen. Ce fut un réel plaisir de diriger cette équipe cette saison », a indiqué Kevin McConnell – l’entraîneur-chef des Carabins

Les Capers ont dominé le jeu pendant la majeure partie de la première demie, avant que Proulx ne brise la glace quelques minutes avant la pause. Nommée joueuse du match du côté des Carabins, cette dernière a été remplacée en deuxième demie.

Un résumé de la rencontre est disponible sur le site www.usports.live