Connaissez-vous les origines du gâteau de mariage?

Publié le 2 février 2017

Le découpage du gâteau de mariage par les mariés est une tradition datant du Moyen Âge.

©Â© by Gyˆrgy Barna

Le gâteau de noces — ou la traditionnelle « pièce montée » — est l’un des symboles par excellence du mariage. Vous en avez fort probablement déjà dégusté, mais connaissez-vous les origines de cette délectable tradition nuptiale? Poursuivez votre lecture pour les découvrir!

Selon les historiens, l’origine du gâteau de mariage remonte à la Grèce antique. À cette époque, il était coutume pour les invités de rompre une galette ou un pain sur la tête des mariés en gage de bonheur et de fertilité. Au Moyen Âge, les convives devaient empiler des petits gâteaux pour former une tour alléchante; plus la structure était haute, plus le mariage serait heureux!

Ce n’est qu’à partir du XVIIIe siècle, en France, que la fameuse pièce montée (en étages), telle que nous la connaissons aujourd’hui, a été popularisée.

De nos jours, les pâtissiers conçoivent des gâteaux spectaculaires et délicieux pour réjouir les papilles des mariés et de leurs invités. Le gâteau de noces moderne se décline sous diverses formes, saveurs et couleurs — la parfaite touche finale d’une journée mémorable!

Un geste symbolique

Le découpage du gâteau de mariage par les mariés est une tradition datant du Moyen Âge. Ce geste symbolise la première action entreprise par les amoureux en tant qu’époux légitimes. Traditionnellement, la main de l’homme repose sur celle de la femme, en signe de fertilité et de protection.