Laissez-vous envoûter par la magie des capteurs de rêves

Publié le 21 janvier 2017

Selon la légende, les capteurs de rêves attrapent les cauchemars pendant la nuit et les font brûler au petit matin.

Simples décorations pour certains et objets aux mystérieuses propriétés pour d’autres, les capteurs (ou attrapeurs) de rêves ajoutent une touche bohème et romantique à tous les décors. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus!

Le mythe

Les capteurs de rêves sont des objets artisanaux issus des cultures amérindiennes ancestrales. Selon la légende, ils filtreraient les songes des dormeurs qui les suspendent dans leur lieu de sommeil, laissant passer les visions agréables et retenant les cauchemars, qui brûleraient à l’aube au contact des premiers rayons du soleil.

La confection

Un capteur de rêves classique est constitué d’un cerceau de bois enrubanné de cuir à l’intérieur duquel un réseau de fils (des nerfs d’animaux, à l’origine) ressemblant à une toile d’araignée est tissé, intégrant çà et là de petites pierres colorées. Sous le capteur sont attachés des cordons de cuir ou des rubans agrémentés de perles, de plumes et de morceaux de fourrure, des ornements qui revêtent des significations particulières selon les différentes croyances autochtones.

Achat ou fabrication?

Vous trouverez des capteurs de rêves magnifiques dans les boutiques d’art amérindien ou dans les foires artisanales. Vous aimez bricoler? Vous pouvez fabriquer votre propre capteur en vous inspirant de sites Internet tels que Pinterest et Instructables.

L’art de vivre Kinfolk

En matière de décoration intérieure, plusieurs influences et tendances se côtoient. L’une d’entre elles est le Kinfolk. La philosophie de ce courant valorise le retour aux sources et aux traditions; c’est l’éloge du naturel, de l’ethnique, de la récupération et de l’authenticité. C’est assurément dans cette tendance que s’inscrivent les capteurs de rêves!