Un chat heureux et en santé... à l’intérieur

Publié le 10 octobre 2016

Offrez à votre chat un milieu de vie stimulant, et prenez ses ronronnements pour un remerciement!

Saviez-vous qu’un chat d’intérieur peut vivre jusqu’à l’âge de quinze ans et parfois même, un peu plus longtemps? N’allez pas croire qu’un chat qui vit à l’intérieur est malheureux. Il y a mille et une façons de le combler de bonheur au quotidien.

Tout d’abord, fournissez-lui une alimentation saine. Fiez-vous au guide alimentaire qui figure sur l’emballage pour connaître la quantité de nourriture à lui donner et discutez-en avec votre vétérinaire.

Selon l’âge et le poids de votre animal, il pourra vous suggérer une marque à privilégier. Parlant du vétérinaire, n’oubliez pas de lui amener votre chat pour son contrôle de santé annuel. À l’occasion, conduisez votre félin au salon de toilettage pour qu’on lui refasse une beauté : nettoyage des oreilles, coupe des griffes (s’il n’est pas dégriffé), tonte, etc.

Offrez-lui un milieu de vie stimulant. Arbre à chat, poteau à griffer, jouets… plus il y en a et mieux votre chat se portera. Jouez avec lui tous les jours : une partie de cache-cache avec minet, c’est amusant!

Pensez à disposer un coussin sur le rebord d’une fenêtre pour que votre chat puisse s’y prélasser tout en surveillant ce qui se passe à l’extérieur. Une bonne façon de lui faire profiter de l’air pur et de la chaleur du soleil, ce qu’il adore, soit dit en passant!

Apprenez à respecter votre chat. Les oreilles basses ou les tentatives de fuite sont des signes qu’il ne veut pas être dérangé. Vous n’aurez qu’à vous reprendre plus tard pour lui démontrer toute votre affection.

Minou mange, joue, dort, ronronne… et fait ce qu’il a à faire dans sa litière? Alors n’en doutez pas, votre chat est en santé et heureux comme un roi!