Pas question d'acheter des F-35, promet Trudeau

Publié le 21 septembre 2015

Le coût d'achat de 65 avions F-35 de l'armée américaine est évalué à 45,8G$.

©Wikimedia Commons

EN BREF. Justin Trudeau s'est engagé dimanche à annuler l'achat des F-35 si le Parti libéral forme le prochain gouvernement.

Avec les sommes ainsi économisées, le chef libéral achèterait plutôt de nouveaux bateaux pour la marine canadienne.

«En choisissant de remplacer les CF-18 actuels par des aéronefs plus abordables que les F-35, nous pourrons garantir la livraison des approvisionnements actuels à la marine», a dit M. Trudeau.

Depuis que le gouvernement conservateur a annoncé vouloir se procurer 65 avions F-35 de l'armée américaine, le coût d'achat a grimpé en flèche pour atteindre 45,8 G$.

Le Parti libéral a par ailleurs indiqué vouloir abandonner la mission de combat du Canada en Irak, afin de se concentrer sur la formation des forces locales et sur l'aide humanitaire.

Duceppe demande plus d'argent pour la culture

Le chef bloquiste veut davantage d'investissements en matière de culture au Canada.

Gilles Duceppe voudrait que le budget du Conseil des arts du Canada passe de 182 à 300 M$.

Il souhaite de plus que Téléfilm Canada reçoive 50 M$ de plus sur trois ans. M. Duceppe estime que le budget actuel de 125 M$ de Téléfilm Canada est insuffisant, soulignant qu'il était de 125 M$ en 2004.

Enfin, le Bloc québécois propose le maintien des quotas de chansons en français à 65% à la radio francophone.

Harper veut soutenir le secteur manufacturier

S'il est réélu, le chef conservateur et premier ministre sortant Stephen Harper a promis hier de créer un nouveau fonds doté d'une enveloppe de 100 M$ sur cinq ans pour aider les entreprises manufacturières à lancer leurs produits.

L'argent ne serait cependant pas accessible avant 2017-2018.

Selon M. Harper, cet engagement devrait permettre au secteur manufacturier de «rester concurrentiel sur le marché mondial».

TC Media