Groupe Robert équipe ses tracteurs d'une technologie chamblyenne


Publié le 8 février 2017

La solution ISAAC permet d’augmenter la productivité des chauffeurs, ainsi que d’économiser des coûts de carburant.

©Gracieuseté

ÉCONOMIE. Le transporteur Groupe Robert s’est tourné vers la technologie développée par l’entreprise chamblyenne, ISAAC Instruments, pour munir ses 1300 tracteurs.

L’entreprise de Chambly se spécialise dans la production de solutions technologiques qui permettent aux transporteurs d’améliorer leur performance, leur productivité et leur rentabilité.

La solution de télématique et de télémétrie d’ISAAC a intéressé Robert Transport qui souhaitait améliorer la sécurité routière et réduire son empreinte environnementale.

«Nous avons opté pour la solution ISAAC InControl parce qu’elle nous permet d’augmenter notre efficacité opérationnelle, a déclaré dans un communiqué le président et chef de la direction de Groupe Robert, Michel Robert. Notre objectif est d’optimiser l’économie de carburant et la sécurité routière grâce au coaching en temps réel des chauffeurs.»

Grâce à cet investissement, le président souhaite offrir à ses chauffeurs une tablette performante qui leur permettra de se concentrer sur le travail qui les passionne, la route.

Cueillette d’informations

La solution ISAAC permet d’extraire une foule d'informations pratiques sur les véhicules et le comportement du chauffeur. Une quarantaine de paramètres sont enregistrés dix fois par seconde. La vitesse, le freinage et l’utilisation du régulateur de vitesse en sont quelques exemples.

Cet outil permet aussi d’évaluer la performance des véhicules pour procéder aux bons ajustements. La solution ISAAC guide aussi les transporteurs dans le choix de flotte en fonction des trajets à effectuer.

«Pour rester compétitifs dans l’industrie du transport, les dirigeants d'entreprises doivent mettre à profit les mégadonnées (Big Data) et l’informatique décisionnelle (Business Intelligence - B.I.) afin de collecter et de consolider l’information, pour prendre de meilleures décisions», a ajouté le président d’ISAAC Instruments, Jacques DeLarochellière.

Plus tôt cet automne, ISAAC annonçait un contrat avec les deux principaux centres de formation de transport routier du Québec, le CFTR et le CFTC, pour former la relève de camionneurs à sa technologie.

Selon M. DeLarochellière, la plupart des transporteurs du Québec utilisent la technologie de l'entreprise ISAAC.