Accident sur l’autoroute 30: Le Garde-Manger de François solidaire

Accident sur l’autoroute 30: Le Garde-Manger de François solidaire

Une boîte pour amasser des fonds pour la famille de l’employée Alicia Galindo a été installée à l’entrée du Garde-Manger de François.

Crédit photo : Annabelle Baillargeon

L’équipe du Garde-Manger de François a lancé une collecte de fonds pour soutenir la famille d’une employée, Alicia Galindo, endeuillée de son neveu de 21 ans. Ce sont les quatre touristes mexicains qui ont été victimes du tragique accident survenu sur l’autoroute 30, le 3 août.

Le couple et ses deux enfants visitaient l’employée de la boulangerie, qui était aussi la tante des deux jeunes. Les quatre visiteurs ont été percutés de plein fouet par un poids lourd, vers 1 h du matin sur l’autoroute 30 à Brossard.

Le conducteur de l’automobile a perdu le contrôle du véhicule, terminant sa course sur le terre-plein, causant un second impact avec un lampadaire.

Le camionneur a continué sa course après l’accident et est toujours recherché au moment de mettre sous presse par la police pour délit de fuite.

Onde de choc

« La nouvelle nous a ébranlés, ils voulaient immigrer ici comme ils avaient de la famille au Québec, indique le propriétaire, François Pellerin. Alicia reste auprès de son frère pendant ces temps difficiles. »

Avec la collaboration de la cuisinière de la boulangerie aussi présidente du cercle des fermières de Marieville, Johanne Comeau, et l’aide de Rosie et de Ginette, une boîte pour amasser les dons a été décorée aux couleurs du Québec et du Mexique.

Depuis le 8 août, elle est déposée à l’accueil de l’établissement, où les clients peuvent laisser leurs dons.

« Nous faisons la collecte pour les aider à payer les dépenses qu’engendre un tel accident, comme les frais d’hospitalisation, les frais juridiques et le plus triste de tout, le rapatriement du corps de leur fils de 21 ans au Mexique », indique-t-on sur la boîte.

« La famille n’avait pas d’assurances. On a décidé de leur donner un coup de main pour passer au travers cette épreuve », ajoute M. Pellerin.

Employée depuis deux ans au Garde-Manger de François, Alicia Galindo est entourée de collègues qui souhaitent lui démontrer leur solidarité.

« J’ai une équipe formidable, complimente le propriétaire. Je ne suis pas dans la gestion du presse-citron. Le soutien dans la communauté, c’est important dans mes valeurs. »

  • Gilbert Lefort

    Ai-je manqué quelque chose ? Où est situé le Garde-manger de François ?