Opinion Lettres des lecteurs

Un message de sympathie pour les proches de Lyne Massicotte 0

Je demeure à Québec et j'ai assisté à trois ou quatre reprises au procès Alain Perreault, à la suite du décès de Lyne Massicotte.

Je me réjouis avec Francine Massicotte, sœur de feue Lyne, ainsi que ses enfants, amis et famille pour le dénouement du procès, à la suite de la condamnation d'Alain Perreault.

Oui, ce doit être un très grand soulagement pour vous tous et je compatis maintenant à votre joie. Vous devez être tous épuisés de ce temps éprouvant qu'à été ce procès. Que d'émotions surgissaient, alors, félicitations! Vous avez gagné dans ce procès. Je pense que la région de Québec s'est manifestée par leur soutien et j'en suis fière. On ne demeure pas insensible à tant de douleur, de questionnement, d'angoisse et d'interrogations. Maintenant, reposez-vous de tout ce calvaire que vous avez vécu depuis presque huit ans. Encore bravo!

Une résidante de la région de Québec qui tenait à vous exprimer ses sentiments.

Diane Malenfant

Québec